L'Amazonie, bassin de réflexions sociales

L'Amazonie, bassin de réflexions sociales

Publié le 26/04/2017
Tarapoto
 

Au Pérou du 28 avril au 1er mai 2017, le Forum social pan amazonien rassemble de nombreuses organisations locales, régionales et internationales, de la société civile. Lieu mondial d’échanges interculturels pour lequel le Secours Catholique joue un rôle de facilitateur.

Tout comme le Forum social mondial (Fsm) dont le but est de servir de porte-voix à une multitude d’expressions de la société civile internationale, le Forum social pan amazonien (Fospa) réunit cette année à Tarapoto, dans la partie amazonienne du Pérou, mouvements sociaux, peuples autochtones et communautés traditionnelles des neuf pays du bassin amazonien (département de la Guyane française compris) dans le but de mobiliser, débattre et proposer des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent.

Cette 8e édition du Fospa met l’accent sur trois thèmes majeurs (territoire, préservation de l’environnement et dialogue interculturel), chacun se déclinant en axes thématiques. Sujets universels auxquels le Secours Catholique a tenu à faire participer quelques-uns de ses partenaires africains et asiatiques.

Kien Dang est directrice de Cendi, une Ong vietnamienne de défense des communautés rurales et montagnardes. Cendi se bat contre la déforestation causée par l’industrie du bois à qui sont octroyées des parcelles dont les communautés autochtones ont besoin pour survivre. Au Vietnam, dit-elle, « le concept de propriété est très vague. Il est simplement dit que la terre appartient au peuple. Comme le système est très centralisé, les paysans sont paralysés par des demandes d’autorisation et ils ne peuvent entreprendre quoi que ce soit. Il y a peu de place pour l’expérimentation. »

 

Les étés sont de plus en plus secs et l'insécurité alimentaire de plus en plus sensible

Kien Dang, directrice de Cendi

Comme en Amazonie, les communautés forestières du Vietnam ont une sensibilité proche de la nature et des croyances intimement liées à l’environnement, lui même très sensible au changement climatique. Chaque année de nouveaux éléments prouvent ce changement. « Dans le delta du Mékong, les terres subissent l’intrusion d’eau salée. Les étés sont de plus en plus secs et l’insécurité alimentaire de plus en plus sensible.

Le gouvernement vietnamien a voté une loi pour stopper la déforestation, mais elle n’est pas appliquée. Comment les populations autochtones, vivant de la forêt, peuvent-elles faire appliquer les lois ? » Kien Dang espère trouver au forum des idées qui infléchira les politiques de son pays.

« Comme tout forum social, celui-ci démontre qu’il existe une volonté de la société civile internationale et sud-américaine de transformation sociale, explique Joël Da Costa, chargé de projets Amérique latine et Caraïbes au Secours Catholique. Nous devons soutenir la société civile amazonienne qui commence à se structurer et dont le sentiment d’appartenance à ce bassin de vie est de plus en plus prégnant. »

En Amérique latine, le Secours Catholique met en lien différents acteurs de la société civile et soutient en même temps le réseau ecclésial pan amazonien (Repam). « C’est dans l’ADN du Secours Catholique de partir du local pour aller au global, ajoute Joël Da Costa. »

Les partenaires amazoniens du Secours Catholique sont très bien implantés et reconnus dans leurs pays respectifs pour leur volonté d’influencer les politiques publiques. Le Fospa offre l’opportunité aux autres partenaires du Secours Catholique de voir comment raisonnent et agissent ces organisations civiles de cette région du monde, d’en saisir toute la richesse et de faire naître quelques vocations. Avec pour point de mire ce qui anime les actions du Secours Catholique, aussi bien à l’international qu’en France : “Mettre au cœur de l’action ceux qui en ont le plus besoin“.

 

 

Une importante délégation du Secours Catholique attendue

À la tête de la délégation du Secours Catholique-Caritas France qui participe à la 8e édition du Forum social Panamazonien, la présidente nationale, Véronique Fayet, sera présente à l'ensemble des rencontres aux côtés des représentants de ses directions France et Internationale, des délégations locales du Val-de-Marne et de Guyane, de plusieurs Caritas (Pérou, Colombie, Bangladesh) et de ses autres partenaires : Cern Cenco (Congo Kinshasa), Justice et Paix (Congo Brazzaville), Mahapach Taghir (Israël), Cendi (Vietnam), Cipca (Bolivie), Cimi (Brésil), Pcipoap/Nina (Bolivie), Nina (Bolivie, Ceas (Pérou).
Jacques Duffaut
Crédits photos : © Elodie Perriot / Secours Catholique; © Daniel Silva Yoshisato / Secours Catholique
Écolière Haïtienne souriante dans sa classe
Plus d'informations
Solidarité internationale et développement
# sur le même thème