Young Caritas : «Migrants, et si c'était nous?»

Young Caritas : «Migrants, et si c'était nous?»

Publié le 19/09/2016
France
 

Ismael est venu du Mexique, Anne, d'Israël, Fatouma, de Mauritanie, Sümeyra, d'Autriche, Bakari, du Soudan. Leur point commun ? Agés entre 18 et 30 ans, tous sont concernés par la question de la migration, soit parce qu'elle est partie intégrante de leur histoire, soit parce qu'elle est au coeur de leurs préoccupations. 

Fin août, ils étaient présents tous les cinq à Saint-Malo (35), à l'université Young Caritas, organisée par le Secours Catholique, réunis avec 500 autres jeunes du monde entier, dont une centaine de migrants et migrantes venus de Calais.

Pendant quatre jours, ils ont partagé leurs expériences et leurs vécus, réfléchi aux différentes façons d'agir, touché du doigt la possibilité d'un monde où la migration n'est pas source de polémiques et de peur, mais de réflexion et d'échanges d'égal à égal.

 
Young Caritas : «Migrants, et si c'était nous?»
Reportage diaposonore
Benjamin Sèze
Crédits photos : © Gaël Kerbaol / Secours Catholique.
Deux femmes discutent
Plus d'informations
Migrants
# sur le même thème