Être salarié(e) au Secours Catholique

Être salarié(e) au Secours Catholique

 

Près de 1000 salariés contribuent chaque jour à la réussite des missions du Secours Catholique-Caritas France, un employeur associatif du secteur de l’Économie sociale et solidaire (ESS).

La politique Ressources humaines du Secours Catholique s’inspire des valeurs de l’association et de la force de son projet pour proposer un environnement de travail riche en relations avec des acteurs engagés. Le Secours Catholique offre  également un parcours professionnel axé sur le développement des compétences avec une place importante accordée à la formation, et ce, lors des parcours d’intégration comme tout au long de la vie professionnelle.

La coopération avec les bénévoles constitue une forte spécificité – et la grande richesse - de nombreux métiers dans notre association, en particulier pour celui d’"animateur de réseaux de solidarité".

 

Développer les compétences

Pour le Secours Catholique-Caritas France, il est essentiel que chaque personne engagée puisse grandir en compétences et s’épanouir dans son métier. Ainsi, de nombreuses actions de formation sont mises en place et proposées, dans le cadre de "parcours de montée en compétences" pour favoriser l’acquisition ou le renforcement des compétences en particulier dans les métiers spécifiques.

Les dialogues, à l’occasion des entretiens annuels d’activité ou des entretiens professionnels, constituent un moment privilégié pour progresser dans sa pratique professionnelle, identifier des besoins de formation, et s’assurer de la mise en pratique concrète des formations réalisées.

L'épanouissement dans son métier passe par la montée en compétences

Une équipe de Conseillères formation est disponible pour aider chaque salarié à définir son parcours de formation ou à prendre contact avec des organismes externes pour son parcours de qualification professionnelle (Uniformation, compte personnel formation). Une information détaillée de tous les dispositifs de formation est régulièrement actualisée et accessible à tous les salariés.

 

Un parcours professionnel possible en interne

Le Secours Catholique-Caritas France favorise la mobilité interne, géographique ou professionnelle, en s’appuyant, sur six filières métiers existant dans l’organisation : animation, soutien à l’action et plaidoyer, management, administration-gestion, communication-marketing, moyens généraux.

Pour chaque poste, les candidatures internes sont étudiées en priorité. En cas de mobilité géographique, des mesures d’accompagnement sont mises en place pour favoriser la mobilité familiale et l’installation dans une nouvelle région.

 

Un management de valeur(s)

Notre "Charte du management" s’incarne autour de six valeurs fortes qui ont fait l’objet d’un travail approfondi avec les managers lors de sa proclamation en 2012.

Cette charte témoigne du souci d’incarner au quotidien un management attentif et exigeant, centré sur l’animation d’équipe, le soutien individualisé et la communication. Le management a pour mission principale de favoriser l’autonomie et la coopération entre les acteurs et de donner sens aux actions et aux choix mis en œuvre.
 

 

Une charte et des valeurs pour manager au quotidien

Préciser le sens que nous souhaitons donner au mot management, dégager une culture commune, propre au Secours Catholique, et fixer un cadre clair dans lequel l'association souhaite que les acteurs salariés soient dirigés et accompagnés, c’est l’objet de cette charte.
Téléchargez notre charte
 

Un dialogue social de qualité

Le Secours Catholique-Caritas France dispose d’un Comité d’entreprise et d’un CHSCT centralisés au sein desquels le dialogue avec les élus est dense et régulier.

N’étant pas affiliée à une convention collective, l’association dispose d’un ensemble d’accords d’entreprise qui précisent sa politique dans les différents domaines : temps de travail, rémunération, formation, GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), … Ces accords sont régulièrement discutés ou renégociés avec les partenaires sociaux et les élus représentants du personnel.

 

Une équipe RH mobilisée

Au Secours Catholique-Caritas France, chaque salarié(e) dispose de deux interlocuteurs privilégiés : un responsable ressources humaines pour travailler, en lien avec son manager, son intégration, son parcours professionnel, sa mobilité, et une conseillère formation pour développer ses compétences, accéder à des formations internes ou externes et être accompagné sur son parcours professionnel.

L’équipe ressources humaines anime également un Intranet RH où chaque salarié et chaque manager peut disposer d’une information actualisée sur son environnement professionnel. Des newsletters régulières soutiennent cette communication.

 

Comment se passe le recrutement ?

Pour tous les métiers, l’étape de recrutement est l’occasion d’un entretien approfondi avec le manager de l’entité qui recrute. Vous serez également systématiquement reçu par un responsable RH.

Le processus en 4 étapes

  1. Les postes proposés par le Secours Catholique sont publiés sur son site internet, ainsi que sur d’autres médias spécialisés.
     
  2. Votre candidature est étudiée selon votre profil, vos motivations et la correspondance par rapport au poste proposé.
     
  3. Si votre profil est sélectionné, vous serez reçu en entretien par le responsable RH ainsi que le ou les responsables qui proposent ce poste. À l’issue d’une nouvelle phase de sélection, la décision de retenir votre candidature, ou pas,  vous sera rapidement confirmée. Dans certains cas, un test en situation professionnelle ou un questionnaire de personnalité peut vous être proposé et sera débriefé avec vous.
     
  4. Une fois recruté, chaque salarié se voit proposer un parcours d’intégration comprenant des formations obligatoires, des phases d’immersion dans un autre établissement, et la définition d’objectifs spécifiques à la première année d’activité.

Le métier de délégué (manager de proximité) suit un processus de recrutement spécifique qui comprend des échanges avec un nombre d’interlocuteurs plus nombreux (évêques, secrétaire général) et une étape d’homologation par le Conseil d’administration.