Revenir à l’accueil de la rubrique

Devenez famille d’accueil pour les vacances !

13/03/2014

L’AFV, qu’est-ce que c’est ?

L’Accueil familial de vacances (AFV) du Secours Catholique permet à des enfants, dès l’âge de 6 ans et jusqu’à leur majorité, d’accéder à des vacances grâce à une famille qui souhaite “partager ses vacances”. Ce dispositif s’inscrit dans le cadre légal de la réglementation “Jeunesse et Sports” concernant les accueils de mineurs.

En savoir plus...

Le Secours Catholique met ainsi en relation des familles, désireuses d’accueillir un enfant sur leur temps de vacances, avec des enfants issus de familles accompagnées par les équipes du Secours Catholique.

Les accueils se font principalement durant les vacances d’été.

Comme pour l’ensemble des actions du Secours Catholique, l’AFV est ouvert à tous sans distinction de cultures, ni de religions.

En 2013, quelque 1 900 enfants ont été accueillis par autant de familles.

L’activité de l’AFV s’inscrit dans le cadre d’un projet pédagogique approfondi depuis plus de soixante ans par le Secours Catholique.

En devenant une famille de vacances, vous aidez des parents à offrir des vacances à leur enfant et vous permettez à vos propres enfants de vivre une expérience d’ouverture à l’autre.

Accueillir des enfants, pour quoi faire ?

L’Accueil familial de vacances permet de contribuer au développement de l’enfant grâce à un moment de vacances vécu dans la confiance. Devenir famille de vacances, c’est donner à un enfant la possibilité d’accéder à un temps privilégié de détente, de loisirs et d’échange ; c’est permettre à une famille de s’enrichir par la rencontre, l’accueil et le partage avec un enfant.

En savoir plus...

Les enfants accueillis vivent des situations de précarité matérielle et ou relationnelle. L’AFV leur permet de découvrir de nouveaux horizons, d’autres réalités de la vie familiale et d’établir des relations nouvelles.

Les enfants qui partent en accueil familial de vacances ont envie de vivre cette aventure et ont conscience que le programme mis en place par la “famille de vacances” sera à l’image de ce que peut faire une famille “ordinaire” pendant ses vacances : des journées rythmées par la vie quotidienne avec des activités simples (jeux, découverte de l’environnement…).

Pour l’enfant, l’Accueil familial de vacances :
- participe à son développement et à son épanouissement ;
- offre une occasion d’ouverture aux autres et de découverte d’un autre milieu ;
- l’aide à être plus autonome.

Au retour, l’enfant partage ses souvenirs avec ses parents, ce qui contribue à enrichir ainsi la vie de toute sa famille.

Comment se déroule le séjour ?

Les enfants sont accueillis par la famille de vacances pour un séjour de 2 à 3 semaines. La famille de l’enfant, associée au projet de vacances, reste le premier éducateur de son enfant et participe à l’organisation de ses vacances. La famille de vacances, elle, veille à ne jamais se substituer à la famille de l’enfant. Le rôle de la famille de vacances est d’accueillir l’enfant pour l’aider à être acteur de son propre développement et participer à son éveil. Elle met en valeur les richesses de l’enfant accueilli.

En savoir plus...

Trois semaines avant les vacances programmées, la famille d’accueil reçoit des informations sur l’enfant accueilli et sur sa famille. En retour, la famille d’accueil est invitée à se présenter par courrier en transmettant, lettre, photos, dessins de la famille à l’enfant et à ses parents.

L’enfant participe à la vie de la famille et est impliqué dans les activités au même titre que les enfants de la famille : pendant le séjour, la famille propose à l’enfant accueilli ainsi qu’aux siens des activités ludiques, de découverte ou sportives... Les journées sont par ailleurs rythmées par la vie quotidienne dans la famille qui n’est, en aucun cas, un prestataire de services vacances tel un club de vacances peut l’être.

La famille de vacances ne choisit pas l’enfant à accueillir, elle peut cependant émettre des critères motivés notamment par la structure familiale ou l’âge des enfants du foyer.

Durant le séjour, la famille d’accueil peut en permanence contacter un responsable du Secours Catholique.

Comment devenir “famille de vacances” ?

Toute famille peut proposer d’accueillir des enfants. Le critère principal est la présence, durant les vacances, d’enfants du même âge issus de votre environnement familial : qu’il s’agisse de vos enfants, petits enfants ou neveux et nièces.

En savoir plus...

En tant que famille d’accueil, vous aurez à cœur de respecter les différences culturelles et religieuses notamment, et d’assurer des conditions matérielles et de sécurité, satisfaisantes à l’enfant.

L’accueil est bénévole. Vous percevrez une indemnité journalière destinée à vous aider à couvrir les frais occasionnés par la présence de l’enfant (notamment les frais alimentaires).

L’AFV en images

Découvrez l’Accueil familial de vacances à travers les témoignages vidéos des parents et des enfants engagés dans la démarche.

Anne-Marie : « Je souhaitais que mon enfant découvre autre chose » : le témoignage d’une maman de deux enfants qui partent en famille d’accueil.


Signalez-vous !

Vous souhaitez accueillir un enfant cet été ? Signalez-vous avec le formulaire ci-dessous. Dès réception, le Secours Catholique vous contactera pour vous rencontrer en vue de l’obtention de votre agrément. Ces visites et entretiens permettent de vérifier l’accord de tous les membres de la famille pour ce projet, ainsi que les conditions de confort, de sécurité, physiques et psychologiques nécessaires à l’accueil d’un enfant.

Signalez-vous dès le mois de mars pour pouvoir accueillir un enfant cet été.


Envoyer un message
  • * Champs obligatoires

Voir aussi

Laisser un commentaire


Un modérateur est susceptible de ne pas publier toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de l’article, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi. Vous ne pouvez pas indiquer de lien vers des sites Web ni dépasser 800 caractères. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de vos contributions.
Une question ? Utilisez le formulaire de contact pour recevoir une réponse.

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • * Champs obligatoires

haut

Communiqués de presse icone

Rapport statistique annuel sur la pauvreté : le Secours Catholique Caritas-France lance un appel au Président de la République et à la société française

Comme chaque année, le Secours Catholique-Caritas France publie son rapport statistique qui rend compte de l’évolution de la pauvreté en France et (...)

30 organisations de la société civile appellent les députés à garantir la transparence dans les industries extractives et forestières

Communiqué de presse de la Coalition Publiez Ce Que Vous Payez et de la Plateforme Paradis fiscaux et judiciaires.

Conflits au Proche-Orient : appel à la prière et à la générosité lors des célébrations du 15 août

À la suite du Pape François qui a demandé lors de l’Angélus dominical « une solution politique efficace pour rétablir le droit en Irak », la Conférence (...)
Tous les communiqués de presse
haut

Zoom sur icone

Rapport statistique 2013 : la pauvreté au masculin, la précarité énergétique et les personnes âgées

Comme chaque année, le Secours Catholique publie son rapport statistique, (...)
© S. Godefroy/Secours Catholique

Devenez famille d’accueil pour les vacances !

L’AFV, qu’est-ce que c’est ? L’Accueil familial de vacances (AFV) du Secours (...)

Rapport statistique 2012 : l’emploi

Comme chaque année, le Secours Catholique publie son rapport statistique, (...)
© Élodie Perriot/Secours Catholique

Rapport statistiques 2011 : 10 ans de pauvreté

En dix ans, non seulement la pauvreté n’a pas diminué mais elle s’est ancrée (...)
0 | 4 | 8
haut

Nos reportages icone

Le festival des talents et des cultures

Une action de la délégation de Marseille développée sur (...)
© Secours Catholique

Webdocumentaire : découvrez « La Valse des Roms »

Daniela, Dragomir, Adela et Georges, originaires de (...)

Pause-Café

Reportage à Amiens