À la "Maison de l'expression", la participation, c'est du concret !

Publié le 11/06/2018
Ile-de-France
 

Le Secours Catholique associe très concrètement à son action les personnes en précarité qu'il accompagne. Comme à Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, où chacun trouve une place et son mot à dire à la "Maison de l'expression".

 
À la "Maison de l'expression", la participation, c'est du concret !
La "Maison de l'Expression"
de Rosny-sous-Bois (93)
 

C'est un lieu où la participation n'est pas qu'une chimère : un espace d'action collective, d'échanges, de convivialité, où se fabrique de « l'intelligence collective » souligne Fulbert, personne accueillie mais également vice-président du bureau du Secours Catholique local et partie prenante de la "Maison de l'expression".

« Des gens qui sont tout en bas font émerger des idées, explique-t-il. Elles sont reprises par des personnes qui servent de courroie et qui les font remonter là-haut. C’est un travail de long terme »

Le groupe discute des actions mises en oeuvre par les équipes, en pointe les aspects positifs comme les manques, et contribue ensuite à l'élaboration de solutions.

 

Je me suis ouverte, je m’exprime davantage, tout simplement

 

« C’est donner la parole aux personnes que nous accueillons pour qu'elles ne subissent pas simplement l’action du Secours Catholique mais qu'elles puissent la vivre, participer, apporter leur pierre à l’édifice » complète Jean-Pierre, bénévole.

Il confie avoir changé de regard sur la relation entre bénévoles et personnes accompagnées, et remisé, grâce aux rencontres, ses anciens clichés. « Je me suis ouverte, je m’exprime davantage, tout simplement », se félicite de son côté Leïla, à la fois accompagnée et participante à la "Maison de l'expression".

Département vidéo du Secours Catholique-Caritas France
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème