Françoise : « Écouter sans idée préconçue »

Publié le 26/03/2014
Marne
 

Françoise, 77 ans, accueille les personnes en difficulté au Secours Catholique de Châlons-en-Champagne depuis 2009. Cette ancienne responsable de médiation familiale auprès des tribunaux connaît l’importance de l’accompagnement et de l’écoute.

« Le bénévolat est indispensable à ma vie. Être bénévole, pour moi, c’est se mettre au service des autres, travailler en équipe, réfléchir à un projet. Ce qui m’intéresse dans ma mission d’accueil au Secours Catholique, c’est leur tendre la main pour se relever, en portant un regard sans jugement.

L’accompagnement exige d’écouter sans idée préconçue, de recevoir ce que la personne dit de sa situation, de poser les questions nécessaires sans la blesser, d’aller un peu plus loin et aussi, avec disponibilité d’esprit, de faire confiance. Parfois, nous aimerions avoir plus de temps pour la réflexion et pour bien écouter.

Mais pour nous, bénévoles, les satisfactions que nous éprouvons sont nombreuses. Je pense à un demandeur d’asile, architecte de profession et ressortissant d’Arménie qui, victime de la mafia locale, a dû tout quitter. Le Secours Catholique lui a offert un billet de train afin qu’il se rende au chevet de sa mère hospitalisée à Paris.

En venant chercher le document de transport, il nous a remerciés d’un regard que je n’ai pas oublié. Huit jours après, je repensais encore à cette lumière, lueur d’espoir, à cette force qui émanait de son regard et que nous avions été capables de lui donner. »


Vous aussi

Rejoignez à votre tour les équipes du Secours Catholique qui accueillent et accompagnent les personnes en précarité, en contactant la délégation de votre région grâce à notre carte interactive.

Marie-Hélène Content
Crédits photos: © DR
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème