Rentrée : le Secours Catholique mobilisé

Publié le 13/06/2015
Seine-Saint-Denis
Rentrée : le Secours Catholique mobilisé
Une petite fille accompagnée dans sa scolarité
 

Des exercices de grammaire, de conjugaison et de mathématiques jonchent la table d’une salle de la paroisse Saint-Denis à Dugny (93). Deux fillettes penchées sur un exercice de français s’entraident pour le réussir.

À côté d’elles, Rhanya se fait aider par Leïla, une adulte, pour réaliser une table de multiplication. Comme cette dernière, deux autres femmes accompagnent la dizaine d’enfants assis autour de la table pour faire leurs devoirs ou approfondir une leçon. Elles assurent deux fois par semaine, avec deux jeunes étudiants du quartier, l’accompagnement scolaire de 21 élèves de primaire et 2 élèves de collège, activité nommée “Donatello devoirs”.

Un désert associatif

Ces femmes ne sont pas des employées de mairie. Elles ne sont pas payées pour fournir cette aide aux enfants du quartier. Ce sont des mamans des cités des alentours qui ont décidé de répondre par leurs propres moyens aux besoins d’accompagnement scolaire des enfants.

« Nous habitons dans des cités qui sont abandonnées par un certain nombre d’associations et la ville », déclare Leïla. Un désert associatif, comme le qualifie Bérengère, l’animatrice du Secours Catholique de Seine-Saint-Denis, qui soutient Donatello devoirs. « Il existe une aide aux devoirs organisée par la ville, mais j’ai constaté que beaucoup d’enfants font croire à leurs parents qu’ils y vont et au lieu de cela, ils traînent dans la rue », raconte Leïla, qui est à l’origine de Donatello devoirs. Mère de cinq enfants dont la dernière est âgée de 8 ans, elle décide du coup d’assurer l’accompagnement scolaire de sept enfants chez elle.

Nouveaux projets

Puis, l’année dernière, Leïla rencontre Alia, présidente de l’association Famille dynamique qui propose des sorties culturelles. Dans le cadre de cette association et avec le soutien du Secours Catholique local et de la paroisse, elles créent Donatello devoirs en novembre dernier.

« Notre règlement impose aux parents d’accompagner leurs enfants jusque dans la salle. Cela évite aux élèves de traîner dehors », explique Alia. « Pour certains enfants, comme ma fille, ajoute Leïla, c’est également l’occasion d’avoir un espace de travail qu’ils n’ont pas à la maison. »

Pleines d’idées, les femmes de Donatello devoirs veulent développer de nouveaux projets. Pour les vacances d’avril, elles proposent aux enfants des matinées d’accompagnement scolaire et des après-midi culturels (atelier de peinture, théâtre, cinéma, musée de la marine, Cité des sciences, etc.). Des cours de conversation en anglais sont également au programme des nouveautés pour la prochaine rentrée scolaire.

 

Clémence Véran-Richard
Crédits photo : © Xavier Schwebel / Secours Catholique-Caritas France
Soutien scolaire à Saint-Médard-en-Jalles
Plus d'informations
Alphabétisation et accompagnement scolaire
# sur le même thème