Après le cyclone, aider l'économie à redémarrer

Publié le 19/03/2018
Saint-Martin
 

À Saint-Martin, le cyclone Irma a balayé une économie déjà fragile. Afin de permettre le redémarrage des activités qui font vivre les habitants de l'île, le Secours Catholique apporte son soutien aux acteurs du tissu économique local : petits artisans, entrepreneurs et agriculteurs.

 
Après le cyclone, aider l'économie à redémarrer
Reportage à Saint-Martin
 

En parallèle de son action auprès des particuliers touchés par Irma, le Secours Catholique a choisi de remettre en route la toute petite économie, en réoutillant des réseaux d’artisans.

En aidant ces petites entreprises de construction - rénovation, le Secours Catholique permet à ces professionnels de reprendre rapidement une activité pour faire vivre leur famille.

Ce soutien a d'autres impacts : il favorise les entreprises locales face au risque d’accaparement du marché de la reconstruction par de grands groupes et il permet d’accélérer la mise en sécurité et le retour dans leur foyer des populations sinistrées.

Le Secours Catholique soutient également la maintenance nautique, un autre secteur susceptible de redémarrer rapidement. Christian, jeune entrepreneur, a vu son atelier entièrement détruit par le cyclone. Le Secours Catholique l’a aidé à s’outiller pour un montant de 3600 euros. Christian envisage maintenant de s'allier à d'autres jeunes entrepreneurs pour relancer son activité.

Autre secteur accompagné : l’agriculture. Ainsi, pour maintenir l'apiculture, précieuse pour la biodiversité de l'île, le Secours Catholique a fourni une vingtaine de ruches aux professionnels, qui espérent pouvoir bientôt produire à nouveau du miel.

Département vidéo du Secours Catholique-Caritas France
Caritas Jerusalem en soutien à Gaza
Plus d'informations
Situations d'urgence en France
# sur le même thème