Presse

 

Communiqués

Par zone géographique
Par thème

Exclure les communiqués collectifs

149 résultats Annuler ma recherche
Inondations dans l’Aude : Le Secours Catholique se mobilise
17/10/2018
Alors que l’Aude subit les conséquences désastreuses des pluies torrentielles qui se sont abattues la nuit du 14 octobre, les équipes du Secours Catholique-Caritas France apportent leur aide aux personnes sinistrées sur le terrain. L’association a également lancé un appel aux dons financiers et débloqué 100 000 euros de son fonds d'urgence pour faire face aux premiers besoins.
À Briançon, les violations systématiques des droits des personnes exilées doivent cesser
16/10/2018
Les 12 et 13 octobre 2018, nos organisations se sont mobilisées à la frontière franco-italienne, vers Briançon, afin de témoigner des pratiques illégales et des violences commises contre les personnes exilées.  Ce  que  les observateurs  ont  constaté  confirme  les  alertes  émises  par  les  associations locales depuis plusieurs mois :   - refoulements de personnes exilées dont des mineurs ;   - contrôles discriminatoires ;   - courses-poursuites dans la montagne ;   - propos menaçants et insultants ;   - entraves à l’enregistrement des demandes d’asile ;   - absence d’interprètes, etc.
Climat : les pistes inexplorées pour ne pas deépasser les 1,5°C
15/10/2018
Alliance CLARA
Dans ce rapport, l'Alliance CLARA (Climate Land Ambition and Rights Alliance), dont fait partie le Secours Catholique - Caritas France, interroge : si notre objectif est d’établir une vraie justice climatique, qu’est-ce que cela signifie pour l’effort d’atténuation qui passerait par le secteur des terres ? Les auteurs du rapport expliquent que leur étude de la littérature scientifique disponible leur a révélé l’existence de pistes inexplorées dans les secteurs forestier et agricole.  
Il est encore temps !
05/10/2018
Réseau action climat
Lors de la COP21, tous les pays se sont engagés à maintenir le réchauffement global bien en deçà de 2°C, et à “poursuivre les efforts nécessaires pour limiter le réchauffement à 1,5°C” par rapport à l’ère pré-industrielle. Trois ans après, cet objectif ne doit pas rester un chiffre sur le papier : pour des millions de personnes, maintenir le réchauffement à 1,5°C est une condition de survie. Le temps n’est plus à la prise de conscience. Il est à l’action. Le Réseau action climat appelle le gouvernement à un plan d'action d'urgence autour de trois points clefs.
M. Macron, accueillons l’Aquarius !
25/09/2018
M. Macron, accueillons l’Aquarius !
Emmanuel Macron doit aujourd’hui prendre ses responsabilités : nous lui demandons d’ouvrir les ports français pour que l’Aquarius et ses 58 naufragés soient accueillis. Par ailleurs, nous demandons solennellement à Emmanuel Macron de faire pression pour que le Panama rétablisse son pavillon et, si cela n’aboutit pas, d’octroyer sans délai un pavillon français à l’Aquarius.

Pages

 

Vu sur le web

 

Contacts

Nous écrire :