Bénévolat : dans l'Eure-et-Loir, une manière simple de soutenir les plus fragiles

Publié le 30/04/2020
Eure-et-Loir
 

Depuis le début de la crise du Covid-19, l'équipe du Secours Catholique de Maintenon, dans l'Eure-et-Loir, a lancé une initiative relativement simple : faire les courses pour les personnes, souvent âgées, qui, en cette période particulière, doivent éviter de sortir de chez elles. Pour assurer ce service, l'association a pu compter sur l'engagement spontané de nouveaux bénévoles. À l'image d'Antoine. Reportage vidéo.

 

En cette période de crise sanitaire, Antoine avait envie de s’engager bénévolement pour soutenir les personnes les plus fragiles. Depuis plusieurs semaines, il est « porteur de courses » au Secours Catholique de Maintenon, dansl’Eure-et-Loir.

Le principe est assez simple. Afin d’ éviter à des personnes, souvent âgées, de prendre le risque d’attraper le virus en se rendant dans les magasins, il récupère auprès d’elles un moyen de paiement et une liste de denrées, fait les courses, puis leur livre chez elles.

Pour faire connaître ce service, un article est paru dans la presse locale. La mairie a aussi communiqué sur cette initiative et oriente régulièrement vers le Secours Catholique les personnes qui souhaitent en bénéficier.

Parmi la quinzaine de bénévoles que compte habituellement l’équipe locale de l’association, une partie, à cause de leur âge notamment, ne peut participer à cette action. Mais des renforts sont apparus depuis le début de la crise : à l’image d’Antoine, une vingtaine de volontaires se sont présentés spontanément auprès de l’association.

Après la fin du confinement, Antoine pense qu’il poursuivra sous d’autres formes son engagement au sein du Secours Catholique.

Département vidéo
Crédits photos : Département vidéo / Secours Catholique
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème