Caritas Cup : le football est un « brise-frontières »

Publié le 02/07/2018
Ile-de-France
 
Caritas Cup : le football est un « brise-frontières »
Caritas Cup : fair-play, solidarité et répit
 

Un peu partout en France, on joue au football au Secours Catholique. Ces équipes solidaires mêlent salariés, bénévoles et personnes accueillies et font le pari que le sport peut créer des espaces de rencontre et ouvrir des perspectives d'insertion.

Les équipes d'Île-de-France se sont ainsi récemment retrouvées pour la Caritas Cup, le tournoi annuel. Au programme : du beau jeu et de l'émulation collective.

« Être dans cet espace où l’on partage sa passion qui est le football, ça aide à ce que les gens ne ressassent pas trop le passé, témoigne Happy, qui fréquente un accueil de jour dans le Val-de-Marne. C’est un temps qui nous régale, donc c’est vraiment une activité importante. On essaie de créer de l’amitié, de la solidarité. Ça devient comme une nouvelle famille ! »

 

La magie de la Caritas Cup, c’est qu’elle rapproche des gens qui ne se connaissent pas du tout !

 

Pour Narcisse, responsable Young Caritas (jeunes bénévoles) des tournées de rue au Cèdre - un centre d'entraide dédié aux demandeurs d'asile et aux réfugiés -  la pratique du football offre  « un peu de répit » aux jeunes migrants.

Yannick, qui arbitre le tournoi, souligne : « C’est important de donner un coup de pouce, à mon niveau. Le football, c’est un brise-frontières ! »

« L’esprit de compétition est là, complète Christophe, mais la magie de la Caritas Cup, c’est qu’elle rapproche des gens qui ne se connaissent pas du tout ».

Département vidéo du Secours Catholique-Caritas France
Crédits photos : ©Matthieu Rosier / HansLucas - Site : http://hanslucas.com/rmateko/photo
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème