Chrétiens et musulmans « Ensemble avec Marie »

Publié le 23/07/2018
 

Ils ont fait de la vierge Marie, un point de ralliement qui les aident à se rencontrer et mieux se connaitre. Le rassemblement « Ensemble avec Marie » réunit chrétiens et musulmans autour de cette figure dans une vingtaine de villes au monde.

Cette année, l'une de ces manifestations s’est tenue en région parisienne, dans le Val d’Oise, avec la participation du Secours Catholique. Un moment de fraternité, à la fois spirituel et citoyen.

 
Chrétiens et musulmans « Ensemble avec Marie »

« Ensemble avec Marie » dans le Val d'Oise

 

Pourquoi être venue à ce rassemblement ? À cette question, Nawel, habitante de Cergy-Pontoise répond spontanément : « C’est par l’émotion avec Marie. On a quelque chose qui nous rassemble, nous, les musulmans, avec les chrétiens. C’est génial. On est ici au nom de la fraternité. »

 « Marie est vénérée dans le Coran comme dans la Bible, explique Nouredinne Chaffaï, président de la fédération musulmane de Cergy. Nous sommes des frères. Nous sommes liés par la parole d’Allah, de Dieu autour de Marie. Il faut chercher tout ce qui nous rassemble pour qu’on puisse vivre en harmonie. »

Le cortège s’arrête à l’église Sainte-Marie des Peuples puis à la Grande mosquée de Cergy. La déambulation dans les rues de la ville est une autre dimension importante.

« C’est une manifestation spirituelle au départ, qui devient populaire et citoyenne, souligne Isabelle Turlan, coordinatrice de « Chrétiens et Musulmans, Ensemble avec Marie » de Pontoise. Les habitants de Cergy étaient là. C’est interpellant. Marcher en ville ensemble derrière une banderole, ça nous rend visible ».

 

On est tous égaux, tous pareils. C’est important de le rappeler.

 

La délégation du Secours Catholique du Val d’Oise, présente dans les rangs de la manifestation, vit cette rencontre interreligieuse au quotidien, dans ses accueils et avec les personnes qu’elle accompagne, dans toute leur diversité d’origines, d’opinions, et de croyances.

« On est tous égaux, tous pareils. C’est important de le rappeler », souligne un jeune participant.

« Nous ne voulons pas nous convertir mutuellement », explique Gérard Testard, président d’Efesia, l’association à l’initiative de ces rencontres autour Marie.

« La foi n’a pas à être vécue seulement dans les sacristies, ajoute-t-il. C’est au contraire une foi engagée, ouverte sur le monde, dans les périphéries, là où il y a les vrais enjeux de paix et des vrais enjeux sociétaux. »

Département vidéo du Secours Catholique-Caritas France
Procession de Lourdes
Plus d'informations
Spiritualité
# sur le même thème