« ​En 2020, vivons la révolution fraternelle »

Publié le 31/12/2019
France
 
Les voeux de Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique.

 

Une belle année à tous, à tous les membres du Secours Catholique, à tous ceux accueillis par l’association, à nos donateurs aussi. Pour 2020, j’ai formulé des vœux que je voudrais partager avec vous aujourd’hui :

En 2020, combattons la pauvreté. Parce que la pauvreté ne recule pas, l’action du Secours Catholique est toujours nécessaire pour faire avancer les politiques publiques en matière de logement, de lutte contre l’exclusion, pour les droits humains… En France mais aussi à l’étranger.

En 2020, osons la générosité. Parce que cette valeur chrétienne, universelle, doit être au cœur de nos vies. Osons être bienveillants, osons le don. Car en donnant un peu, on reçoit beaucoup.

En 2020, passons à l’action. Tous ensemble, passons des mots aux actes. Passons des promesses aux réalités. Car il n’y a pas de petites actions, nous avons tous notre part à jouer.

« En 2020, vivons la révolution fraternelle »…Pour que la vie de chacun soit plus belle ! Profondément attachée à cette révolution fraternelle, je souhaite à chacune et chacun d’aller à la rencontre de l’autre, d’expérimenter de nouvelles formes de solidarité, de partager simplement un repas, un café avec les plus démunis.

En 2020, comme en 2019, nous continuerons nos actions auprès des plus pauvres, des plus démunis. Nous continuerons à travailler à la justice sociale et à la transition écologique. Nous continuerons à partager le chemin des migrants mais aussi à accompagner les Français pendant les municipales.

Je vous souhaite une année riche en partage, en fraternité.

 

L'année 2019 en images

 
JANVIER - MARS

Le Secours Catholique choisit de contribuer au Grand débat qui fait suite au mouvement social des "gilets jaunes". Avec un parti-pris : se faire le porte-voix des plus précaires dans ce temps politique fort. Un peu partout en France, à l’échelle locale, l’association organise ainsi des espaces de discussion afin qu’émergent sur les questions tant sociales, qu’environnementales et démocratiques, les points de vue et propositions de celles et ceux qui vivent la précarité au quotidien ou qui s’engagent pour la faire reculer. En mars, l'association publie sa contribution finale : « Tout ce qui se dit là, il faut que ça remonte ».
© Elodie Perriot / Secours Catholique
01
15
La Délégation de Lille revendique les droits des plus fragiles
Plus d'informations
Prises de position et expertises
# sur le même thème