La main verte des jardiniers de Roanne

Publié le 27/07/2015
Roanne
 

« Ici, on met à la main à la terre. On vient pour se changer les idées. » raconte Claude, bénévole au Secours Catholique de Roanne. Aux jardins partagés, les gens sèment et récoltent, tous ensemble ! « On est ainsi en contact avec les autres. » explique Henri. Les jardiniers en herbe ont aussi des préoccupations environnementales : récupération de l’eau de pluie, compost. S’ajoute à cela un système de valorisation du travail fait : si une personne aide à préparer le repas partagé ou fait la vaisselle, il gagne des noys, une sorte de monnaie, et peut ainsi s’acheter des vêtements à la boutique solidaire ou partir en vacances.

 
La main verte des jardiniers de Roanne

Les jardins partagés de Roanne

Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème