Radha : « Je m’épanouis quand je peins »

Thématique(s)
Chapô
Radha, 67 ans, allocataire du RSA, a découvert la peinture au Secours Catholique.
Paragraphes de contenu
Texte
Radha, chez elle.

« J’ai commencé à peindre avec le Secours Catholique de Rosny-sous-Bois il y a trois ans. Depuis, j’ai arrêté l’atelier collectif, mais je continue de pratiquer chez moi. J’aime peindre, c’est mon plaisir. Ça m’occupe quand je suis seule à la maison, et ça me détend. J’aime représenter des paysages et des fleurs. Je puise mon inspiration dans les livres que j’emprunte à la bibliothèque, souvent je reproduis des tableaux. C’est mon petit moment à moi. Ainsi, je décore ma chambre avec mes peintures.

Quand je peins, j'oublie mes soucis.
 

J’arrive à économiser un peu pour acheter du matériel en magasin. Et ma sœur m’offre également des supports à peindre ou de la peinture. Mais je n’ai pas beaucoup de moyens : je perçois seulement le RSA. Avant, je faisais des ménages mais j’ai dû arrêter à cause de gros problèmes de dos. J’ai aussi des douleurs à l’épaule et aux poignets. Quand je peins, j’oublie ces soucis. J’ai bénéficié un temps de l’Allocation adulte handicapé mais vu mon âge, je n’y ai plus droit. Une fois que j’ai payé le loyer – j’habite dans un logement social à Drancy depuis 2004 – et les assurances, il ne me reste pas grand-chose, alors je vais aux Restos du cœur pour manger.

Avant l’atelier peinture, je n’avais jamais touché un pinceau de ma vie. Ni étudié. J’ai grandi dans une famille pauvre à l’île Maurice. Nous étions huit enfants et je suis vite allée à l’usine. On n’avait pas beaucoup à manger et on vivait dans des cabanes. Je suis arrivée en France en 1991 et j’ai été hébergée par une amie. Puis j’ai rencontré mon mari, d’origine indienne. Mais j’ai subi des violences de sa part, et j’ai divorcé en 2005.

Aujourd’hui, en plus de ma passion pour la peinture, je suis bénévole au Secours Catholique de Rosny le mercredi matin : j’installe les petits-déjeuners et je sers le café. Discuter avec d’autres me procure aussi de la joie. »

Voir notre diaporama sonore sur l'atelier de Rosny-sous-Bois

Crédits
Nom(s)
Cécile Leclerc Laurent
Fonction(s)
Journaliste
Nom(s)
Steven Wassenaar
Fonction(s)
Photographe
Pour rester informé(e)
je m'abonne à la newsletter