À Briançon, les violations systématiques des droits des personnes exilées doivent cesser

France
Migrants
Posté le 16/10/2018

Les 12 et 13 octobre 2018, nos organisations se sont mobilisées à la frontière franco-italienne, vers Briançon, afin de témoigner des pratiques illégales et des violences commises contre les personnes exilées.  Ce  que  les observateurs  ont  constaté  confirme  les  alertes  émises  par  les  associations locales depuis plusieurs mois :  
- refoulements de personnes exilées dont des mineurs ;  
- contrôles discriminatoires ;  
- courses-poursuites dans la montagne ;  
- propos menaçants et insultants ;  
- entraves à l’enregistrement des demandes d’asile ;  
- absence d’interprètes, etc.