Calais : les associations dénoncent un « non-accueil » organisé

Pas-de-Calais
Droits humains
Migrants
Posté le 03/02/2015

Sous la menace d’une intervention policière, une partie des migrants de Calais fuient en toute hâte, depuis quelques jours, pour aller s’installer dans la plus grande improvisation à proximité du centre Jules Ferry, alors qu’aucun aménagement n’est encore prévu pour assurer les besoins primaires : manger, se laver, dormir, se protéger.