Calais : l'État doit respecter la loi

Pas-de-Calais
Droits humains
Migrants
Prise de position
Posté le 03/11/2015

Médecins  du  Monde  et  le Secours  Catholique  –  Caritas  France  saluent  la décision de justice (ordonnance du 02 novembre 2015) qui reconnaît la situation d’urgence sur le bidonville  de  Calais  et  les  insuffisances  des  autorités  publiques  et  qui  contraint  ainsi  l’État  à prendre des mesures rapides.