Les nouveaux visages de l’esclavage

Droits humains
Posté le 21/10/2015

La traite des êtres humains n’appartient pas au passé, il ne suffit pas de commémorer les traites négrières ou l’esclavage des siècles passés. La traite et l’exploitation des êtres humains doivent être dénoncées et combattues aujourd’hui, en France. Leurs visages modernes et les mécanismes qui les sous-tendent doivent être mieux connus pour être mieux combattus. Un livre, publié par les Éditions de l’Atelier, « Les nouveaux visages de l’esclavage » de Louis Guinamard, sous la direction de Geneviève Colas, Secours Catholique–Caritas France, fait un état des lieux des recherches sur la question.