Six organisations appellent la France à agir au plus vite pour mettre à l’abri les rescapés du Sea Watch et du Sea Eye

France
Solidarité internationale
Migrants
Droits humains
Posté le 08/01/2019

Il y a urgence : deux navires de sauvetage affrétés par les ONG allemandes Sea Watch et Sea-Eye sont bloqués en mer depuis plus de 15 jours avec à leurs bords, 49 migrants, dont des enfants, considérablement affaiblis. Nous demandons à la France de mettre immédiatement à l’abri ces rescapés dans un port sûr et de jouer un rôle moteur pour définir, à l’échelle européenne, un mécanisme de sauvetage et d’accueil des personnes en détresse en mer Méditerranée.