La rentrée des bénévoles

Publié le 17/09/2012
France
 

Avec le retour des bénévoles, septembre est, pour les 84 délégations du Secours Catholique, l’occasion de reprendre agenda et organisation. Partout sur le territoire, le Secours Catholique appelle, recense, recrute toutes les bonnes volontés. Et des formations viennent renforcer l’engagement des bénévoles.

Les équipes du Secours Catholique vivent un peu au rythme scolaire. Beaucoup des 61 000 volontaires du Secours Catholique sont des grands-parents très présents et très demandés aux périodes des vacances. Et les petits-enfants ont la priorité.

Mais la précarité n’a pas eu d’accalmie. Il faut accueillir les laissés-pour-compte, de plus en plus nombreux. Les équipes remplissent les tableaux des permanences : certains ont cédé « la place », d’autres viennent de s’engager. Mais les effectifs suffisent-ils pour répondre aux demandes de ceux qui ont faim, ceux qui n’ont pas de toit, ceux qui n’ont plus d’emploi, ceux que les dettes submergent, ceux qui demandent l’asile, et tous ceux que la précarité a isolés ?

Le combat contre l’exclusion est plus que jamais engagé

Plus que jamais la mission du Secours Catholique a sa raison d’être : personne ne doit rester sur le bord du chemin. Les personnes en difficulté se trouvent dans des contextes très différents et évolutifs. Les actions du Secours Catholique sont multiples. Ce sont les 4 000 équipes de bénévoles qui les mettent en œuvre. Sans la force de ce réseau, rien ne serait possible.

Chacun a sa place

Quel qu’il soit et quelles que soient ses compétences, chacun a sa place. Les délégations proposent une diversité de missions et d’actions susceptibles de répondre aux souhaits du plus grand nombre. Chacun inscrit son engagement dans le respect du projet et des valeurs de l’association.

L’appel aux bonnes volontés ne cesse jamais

À l’arrivée d’un nouveau bénévole, la délégation étudie avec lui quelle mission lui confier, la mieux adaptée à ses aspirations. Pour faciliter l’intégration des nouveaux engagés, pour permettre aux bénévoles d’assurer leur accompagnement, les délégations mettent en place différentes formations. Animées par des salariés du Secours Catholique ou des partenaires extérieurs, des formations « de base » sont proposées, telles que la connaissance du Secours Catholique et des partenaires, l’écoute et l’accompagnement des personnes. D’autres portent sur des thématiques plus spécialisées : sur le revenu de solidarité active (RSA), le surendettement, l’accès aux soins, les mesures sociales liées au logement, l’accueil et le droit des étrangers…

Rejoignez-nous. Chacun de vous peut contribuer à plus de solidarité, plus de justice.

 

Marie-Hélène Content
crédit : Sébastien Le Clézio/Secours Catholique
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème