au cèdre à paris

Le Cèdre, un centre d'entraide dédié aux personnes exilées

 

Le Centre d’entraide pour les demandeurs d’asile et les réfugiés accueille près de 5000 personnes par an. Implanté dans le 19e arrondissement de Paris, il propose un accompagnement sur différents fronts aux étrangers ayant des difficultés de séjour. D'abord sur le plan administratif, mais aussi sur le plan moral.

 

L'entraide au sens large

Le CEDRE est une antenne du Secours Catholique située dans le Nord-Est de Paris qui accueille de manière inconditionnelle les personnes exilées. De par son histoire et sa proximité avec les campements où survivent de nombreuses personnes cherchant asile en France, beaucoup de personnes accueillies sont demandeuses d’asile.

Par ses actions socio-culturelles et de défense des droits, le CEDRE contribue à maintenir ou restaurer la confiance en soi, la dignité mais aussi le pouvoir d’agir des personnes exilées.

Créé en 1989, le CEDRE (Centre d’Entraide pour les Demandeurs d’Asile et Réfugiés) a longtemps accompagné individuellement les demandeurs d’asile dans de leurs démarches liées à cette procédure et dans leur installation en Ile-de-France. Depuis 2017, en cohérence avec le projet du Secours Catholique, les équipes bénévoles et salariées du CEDRE focalisent leur action autour de 3 grands axes : 

  •  La défense collective des droits
  •  La création d’un lieu d’accueil convivial et chaleureux
  •  La mobilisation des personnes exilées
     
 

`Notre activité

Les matinées d’ouverture, des bénévoles accueillent les personnes qui ont besoin de soutien dans l’accès à leurs droits. Les questions et problèmes rencontrés sont divers : difficulté d’accéder à la procédure d’asile, non versement d’allocation, demande de régularisation, reprise d’études, non hébergement...

Selon leurs situations, les personnes sont reçues en entretien individuel ou lors d’informations collectives au cours desquelles les animateurs s’attachent à favoriser l’entraide entre les participants. Une équipe de juristes accueille spécifiquement les personnes en procédure Dublin afin de les informer de leurs droits et les soutenir si possible dans leurs démarches.

Toute la journée la salle du Café Papote est ouverte à tous pour boire un café ou thé, discuter avec les bénévoles, faire une partie de cartes, recharger son téléphone, participer à un débat ou jouer du piano. Le Café Papote, avec sa salle colorée et son grand jardin, se veut un espace de ressourcement et de quiétude pour celles et ceux qui n’ont pas de lieu où s’installer en journée. 

Pour les personnes qui souhaitent participer à une activité de groupe, des ateliers socio-culturels ont lieu tout au long de la semaine : couture, ciné-club, foot, cuisine, yoga, écriture, jardinage, art plastique, remise en forme … Ces ateliers sont mis en place au gré des talents des personnes qui se proposent de les animer et en fonction des envies exprimées. Ils sont avant tout une opportunité pour mettre les personnes en lien, restaurer une confiance en soi, exprimer des émotions enfouies ou s’évader d’une vie quotidienne souvent très dure.

Une équipe rend possible la domiciliation au CEDRE d’environ 800 personnes qui ne disposent pas d’une adresse stable où recevoir leur courrier. Deux après-midi par semaine elles peuvent venir retirer leur courrier, préalablement enregistré et trié, et se faire aider pour comprendre le langage administratif trop souvent obscur pour quiconque ne maitrise pas parfaitement les codes de l’administration française.

Sollicité par de très nombreuses personnes qui souhaitent apprendre le français, une vingtaine de bénévoles formateurs proposent des ateliers d’apprentissage de français. A raison de 2 séances de 2h par semaine, chaque groupe est accompagné par un binôme de formateurs. Un atelier est aussi accessible à ceux qui souhaitent s’initier à l’informatique.

Enfin, des actions de mobilisation et de plaidoyer sont menées en concertation avec les personnes directement concernées. Sous forme de projets ces actions sont définies en fonction des injustices observées au CEDRE. C’est ainsi que des groupes se sont mobilisés autour de la loi Asile Immigration (2018), du Règlement Européen Dublin, des situations indignes de vie à la rue dans le Nord de Paris.

 

Qui peut venir au CEDRE ?

Le CEDRE est un lieu d’accueil sans condition. Toute personne étrangère, quelle que soit sa situation administrative, peut venir rencontrer les équipes, pour participer à une activité comme pour poser une question sur sa situation.

Afin de ne pas se substituer aux services chargées d’aider certaines personnes exilées, la priorité est cependant donnée aux personnes ne bénéficiant pas d’accompagnement par ailleurs (CADA, PADA, …).

Venir au CEDRE :
23 boulevard de la commanderie, 75019 Paris
Ouvert les lundi – mardi- jeudi de 9h à 17h00.
Accueil pour l’accès aux droits : uniquement en matinée. Se présenter à 9h.
 

Devenir bénévole au Cèdre

Le CEDRE recherche en permanence des personnes qui ont envie de participer à ses actions pour une société plus fraternelle et accueillante. Aucune connaissance particulière n’est requise pour rejoindre l’une ou l’autre des équipes. Chaque bénévole bénéficie tout au long de son engagement de formations adaptées à sa mission et participe à une vie d’équipe riche.

La grande majorité des bénévoles ont une action en lien avec les personnes exilées, mais certains participent aussi à la vie administrative de l’antenne (soutien informatique, archivage, secrétariat).

Quels que soient vos talents, contactez-nous ! Nous chercherons ensemble l’activité qui vous conviendra le mieux.

 

Contacter le Cèdre

Secours Catholique
Centre d'entraide pour les demandeurs d'asile et les réfugiés CEDRE

23, boulevard de la Commanderie
75019 Paris

Tél. : 01 48 39 10 92
Fax : 01 48 33 79 70
Mail : cedre@secours-catholique.org

 

Voir le plan d'accès au Cèdre

Crédits photos: ©Élodie Perriot/Secours Catholique ©Adèle Martignon/Secours Catholique