Amandine : « Ça m’a regonflée ! »

Publié le 29/10/2013
Loire-Atlantique
 

À 25, ans, après deux ans de galère, Amandine décide de pousser la porte du local du Secours Catholique à deux pas de chez elle, en Loire-Atlantique. Un acte qui a changé sa vie. Bénévoles, salariés, personnes accueillies… Régulièrement, des acteurs du Secours Catholique prennent la plume et témoignent de leurs histoires, passées ou présentes.

« Dès mon entrée dans le local du Secours (de la délégation de Loire-Atlantinque, ndlr), j’ai ressenti de la considération : on y est accueilli avec le sourire, on est considéré comme on est et pour ce qu’on est, sans jugement ; immédiatement je me suis sentie détendue. Je me suis tout de suite dit que ça allait bien se passer. Ensuite, très rapidement on m’a proposé des solutions concrètes : des prises de rendez-vous ou encore des contacts.

Si je devais résumer en trois mots ce que m’ont apporté ces rencontres, je dirais : efficacité, énergie et rayonnement. Trois mots qui m’ont ôté toute peur. Ça m’a "regonflée". On retrouve la confiance, ça redonne foi en la vie. Je voudrais enfin ajouter que j’ai beaucoup apprécié qu’il n’y ait pas de pitié, pas d’aumône, une impression d’entraide. Autrement dit un partage ! »

Retrouvez toutes les actions du Secours Catholique de Loire-Atlantique sur son site web.

© Elodie Perriot/Secours Catholique
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème