JMJ 2013 : une édition sous le signe de la solidarité

Publié le 11/07/2013
 

Du 23 au 28 juillet 2013, des dizaines de milliers de jeunes du monde entier participeront aux Journées mondiales de la jeunesse, au Brésil. Le Secours Cahtolique est mobilisé autour de ce temps fort de fraternité et de foi.

« Les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) seront placées sous le signe de l’attention aux plus pauvres. » Pour les organisateurs français des JMJ qui se dérouleront du 23 au 28 juillet à Rio de Janeiro, cet événement rassemblant des dizaines de milliers de personnes aura les accents de la solidarité.

Dès la Semaine missionnaire, du 16 au 23 juillet, 5 200 jeunes Français prévoient de participer à des actions solidaires dans les diocèses brésiliens qui les accueilleront. « Nous serons logés à Campinas, dans la région de São Paulo », explique Anne-Gaëlle Kervil, 18 ans, qui part avec le groupe de Bretagne. « Nous envisageons de rendre visite à des personnes atteintes du Sida qui sont hospitalisées. Un autre projet consistera à aller à la rencontre de jeunes victimes de la drogue. »

Des moments d’échanges multilingues organisés par Caritas Brésil

Pour les accompagnateurs des "JMjistes", cette proposition pastorale a permis, en amont, une réflexion sur ce qu’est la solidarité. « Construire notre projet solidaire de trois jours implique que les jeunes s’interrogent sur les besoins que peuvent avoir les habitants là où nous allons et sur ce qu’ils veulent proposer comme services », précise Maryline Allenet, coordinatrice des JMJ pour le diocèse de Grenoble. « Il est important que les jeunes se laissent toucher par ce qu’ils vont découvrir et qu’ils rencontrent les personnes là où elles sont. »

En Guyane, les jeunes des diocèses de Paris et Lyon seront accompagnés de personnes en situation de handicap mental. Certains d’entre eux seront logés par des bénévoles du Secours Catholique. La délégation de ce territoire d’outre-mer s’est aussi investie en soutenant financièrement le voyage de dix jeunes amérindiens guyanais pour les JMJ.

Quand tous se retrouveront à Rio de Janeiro autour du pape François, ils expérimenteront un temps fort de fraternité et de foi avec des catéchèses et de grandes messes. Dans le cadre du festival de la jeunesse organisé les après-midi pour faire découvrir aux jeunes des initiatives du monde entier, Caritas Brésil prévoit des temps d’échanges et des célébrations en plusieurs langues.

Sophie Lebrun
Crédits photos: © Caritas internationalis
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème