L’engagement du Secours Catholique : remettre de l’humanité

Publié le 02/06/2014
Rwanda
 

Armelle Guillembet, chargée de projets dans la région des Grands Lacs au Secours Catholique, donne son point de vue sur la situation actuelle au Rwanda.

 

 

« Le Secours Catholique est engagé depuis vingt ans au Rwanda sur les programmes que ses partenaires jugent essentiels : remettre de l’humanité là où une violence forte, inouïe, a créé une rupture. On sent bien qu’après vingt ans, malgré tout le travail effectué en matière de justice et de réparation, les traumatismes restent très présents et ont tendance à se disséminer dans la société. Les violences au sein des familles se développent, il y a encore des non-dits, beaucoup de souffrance. Vingt ans après, ce travail de libération de la parole, autour des souffrances liées au génocide, paraît plus que jamais essentiel car dans des situations de conflits violents, les gens ne parlent vraiment que de nombreuses années après.

Au Rwanda, la situation reste fragile et cette fragilité justifie les projets que nous soutenons. Nous voulons aider les populations à vivre en paix les unes avec les autres, bien sûr, mais surtout à vivre en paix avec elles-mêmes. »

Jacques Duffaut
Crédits photos : © Elodie Perriot/Secours Catholique
Écolière Haïtienne souriante dans sa classe
Plus d'informations
Solidarité internationale et développement
# sur le même thème