Mâcon : un jardin pour cultiver la solidarité

Publié le 17/11/2014
Mâcon
Mâcon : un jardin pour cultiver la solidarité
 

L’équipe du Secours Catholique de Mâcon mène une action de jardin solidaire en association avec les personnes qu’elle rencontre et propose que la fraternité se cultive ensemble. Bénévoles, salariés, personnes accueillies… Régulièrement, des acteurs du Secours Catholique prennent la plume et témoignent de leurs histoires, passées ou présentes.

« Tant bien que mal, nous avons souvent l’impression de porter "assistance" aux nombreuses personnes qui viennent solliciter de l’aide chaque semaine au Secours Catholique, sans pouvoir prendre le temps de les connaître un peu mieux, de les accompagner efficacement dans leurs difficultés...

Et pourtant, accompagner quelqu’un, c’est d’abord apprendre à le connaître ! Quoi de mieux pour se connaître que de “faire ensemble” ? C’est ainsi qu’est venue cette idée simple de potager, de jardiner ensemble. Un projet accessible à tous, un retour à la nature, au bon air, à l’art de cultiver... Un projet pédagogique qui demande de l’assiduité, de la rigueur, de la discipline, de la persévérance, de la patience.

L’idée a fait son chemin jusqu’à une rencontre fortuite avec le président de la Régie des quartiers de Mâcon, Alain Fournier, bénévole au Secours Catholique : ainsi est né un partenariat. Pour affiner la démarche, une petite équipe du Secours Catholique et de la Régie de quartier se rend à Chalon-sur-Saône puis à Saint-Étienne afin de visiter deux modèles de jardins. Restait à trouver le terrain. En octobre, la municipalité mâconnaise, enthousiasmée par le projet, met à disposition un terrain de près de 3 000 m².

L’évocation du projet suscite l’enthousiasme auprès de tous ceux à qui l’équipe en parle. Le petit groupe de personnes impliquées grossit rapidement et se bâtit autour de compétences très variées et prometteuses.

“Chacun a sa place”, “Tu es, tu existes donc tu peux” sont les deux leitmotivs pour un projet. Sortir de chez soi pour rencontrer, se resociabiliser, se sentir utile, devenir ou redevenir acteur. La finalité de ce potager solidaire collectif est bien là : aider la personne à reprendre confiance en elle, à prendre conscience de sa capacité à créer, à apporter des idées, à partager ses savoirs et les fruits de son travail.

Le projet, dès sa conception, se construit avec les bénéficiaires. Hélène [1] fait partie du comité de pilotage. Il y a un an, elle recevait des aides du Secours Catholique. Aujourd’hui, elle est l’une des bénévoles les plus actives ! Comme le projet doit s’inscrire dans son environnement, chacun est invité à participer au compostage : Karima [2], membre de l’équipe, devient alors “maître composteur” au Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) du Mâconnais.

Le potager pourra devenir aussi un outil pédagogique scolaire, avec éducation aux comportements environnementaux – halte aux gaspillages, pratiques bio, récupération des eaux pluviales, engrais verts, arrosages raisonnés... –, et déboucher sur la création d’un verger en association avec La Forêt fruitière de Cluny pour l’organisation de journées à thème (taille des arbres, pratique des greffons...). Fruits, légumes et fleurs seront partagés et pourront venir en aide aux accueils de jour et de nuit, à des familles ou des personnes isolées accueillies au Secours Catholique.

Au total, 13 bénévoles et presque autant de jardiniers font déjà partie de cette belle aventure. »

Hubert Lepoutre, bénévole chef de projet

Retrouvez toutes les actions du Secours Catholique de Mâcon sur son site web www.bourgogne.secours-catholique.org.

 
Notes:

[1] Le prénom a été modifié

[2] Le prénom a été modifié

© Hubert Lepoutre/Secours Catholique
Trois hommes admirent leur récolte de salade
Plus d'informations
Économie solidaire
# sur le même thème