Birmanie : programme d’assistance aux déplacés Kachin

Publié le 03/10/2013
Birmanie
Birmanie : programme d’assistance aux déplacés Kachin
 

Au nord de la Birmanie, les Kachin sont engagés dans une lutte armée contre le pouvoir birman pour faire valoir leurs droits politiques, économiques et culturels. Déplacées à la suite d’exactions de toutes sortes, ils sont près de 100 000 personnes à survivre dans 168 camps.

Programme d’aide d’urgence multisectoriel

Afin de leur venir en aide et d’améliorer leurs conditions de vie, le Secours Catholique et Caritas Birmanie (KMSS) ont mis en place en 2011 un programme d’aide d’urgence multisectorielle dans trois diocèses. En 2014, il a répondu aux mêmes préoccupations que l’année précédente dans des secteurs clés :

  • Aide alimentaire : de l’argent liquide destiné à l’achat d’un complément de nourriture a été réparti entre 4678 personnes vivant dans 6 camps différents et du bois de chauffage a été remis à 37 298 déplacés.
  • Education : au moins 7600 écoliers ont eu accès à un enseignement de qualité dans des locaux aménagés et ont reçu les kits utiles à leurs travaux.
  • Santé et protection des personnes très vulnérables : 20 000 personnes ont reçu des soins médicaux dans 36 camps et dans 34 cliniques différentes.
  • Hygiène et eau : des kits d’hygiène ont été distribués afin d’éviter la propagation d’infections et des réservoirs d’eau ont été construits. Au moins huit habitations ont été rénovées.
  • Activités génératrices de revenus : au moins 120 foyers se sont engagés dans des travaux agricoles pour lesquels elles ont reçu les outils nécessaires. Les femmes se sont investies dans des activités manuelles, soit à la maison, soit dans un atelier à l’extérieur.

Réfléchir à plus long terme

Depuis mai 2015 et pour trois mois, le programme est entré dans une phase de transition, permettant au partenaire de faire une évaluation de quatre années d’urgence et de réfléchir à une intervention dans une crise prolongée comme celle-ci. KMSS souhaite notamment développer des activités génératrices de revenus afin d’éviter aux déplacés une dépendance financière contraire à leur dignité.

Pour en savoir plus

Le Secours Catholique contribue à améliorer les conditions de vie des personnes dans les camps de déplacés à travers de l’accès à l’éducation, la santé, l’alimentation et l’hygiène.

Crédit photo : © Caritas Internationalis
Écolière Haïtienne souriante dans sa classe
Plus d'informations
Solidarité internationale et développement
# sur le même thème