Élections 2012 : François Bayrou reçoit des personnes accueillies par le Secours Catholique

Publié le 23/02/2012
France
Élections 2012 : François Bayrou reçoit des personnes accueillies par le Secours Catholique
 

Le 22 février, François Bayrou, candidat centriste à l’élection présidentielle, a reçu les porte-parole des milliers de personnes en situation de précarité qu’accueille le Secours Catholique.

Le Secours Catholique aurait souhaité recevoir M. Bayrou dans l’un de ses accueils, mais le président du MoDem (Mouvement Démocrate) avait préféré être l’hôte de la rencontre.

À 17 heures, mercredi 22 février, François Soulage, Luc Gérard et Bernard Schricke (respectivement président, vice-président et directeur Action France du Secours Catholique), accompagnés des personnes accueillies par l’association, sont arrivés rue de l’Université (7e arrondissement de Paris), au quartier de campagne du candidat.

En attendant l’arrivée de M. Bayrou, l’ancienne Défenseure des enfants Dominique Versini, ralliée à la cause centriste, a échangé sur plusieurs sujets avec les membres de l’association. Après 45 minutes, M. Bayrou a rejoint ses hôtes, s’est excusé de ne pouvoir rester longtemps, a soigneusement noté les noms des participants puis a écouté ce que Sandrine, Désiré et Reine avaient à lui dire.

Sandrine a fait plusieurs propositions

Venue du Pas-de-Calais, Sandrine, 38 ans, invalidée par une maladie auto-immune, a décrit au député du Béarn les incohérences administratives, la lourdeur des procédures, les délais de carence qui mettent en péril les ménages les plus fragiles. Sandrine a fait plusieurs propositions, notamment le croisement des fichiers (puisque l’Administration a toutes les informations) ou encore celle d’une journée citoyenne pour permettre aux personnes d’orienter leurs démarches.

La parole des sans-papiers

Désiré, jeune Burundais en France depuis 2008, est hébergé à la Cité Notre-Dame, une des 17 cités du Secours Catholique. Demandeur d’asile en attente d’une décision de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), il portait la parole des sans-papiers. Désiré a décrit les obstacles et pointé du doigt les incohérences rencontrées par les demandeurs d’asile. Malgré l’empathie que semblait susciter chez lui le récit de Désiré, M. Bayrou n’a émis aucun commentaire, invitant plutôt Reine à prendre la parole.

150 difficultés particulières

Originaire de Montauban dans le Tarn-et-Garonne, Reine, 53 ans, représentait 150 femmes, 150 parcours différents, 150 difficultés particulières. Mettant l’accent sur l’isolement et l’exclusion que provoque la pauvreté financière, Reine a regretté que les 8 millions de personnes vivant au-dessous du seuil de pauvreté ne puissent pas s’unir pour se défendre.

Un contrat de vie en commun

Après avoir écouté avec attention, M. Bayrou a regretté le manque d’entraide. « Je pense, a-t-il dit, qu’en temps de crise, la seule réponse c’est la solidarité. » Le candidat a proposé d’établir un contrat de vie en commun pour pouvoir faire face aux dépenses exorbitantes nécessaires pour se loger. Ce qui permettrait, a-t-il poursuivi, « de sortir les gens de la solitude ». Toujours pour régler le problème du logement, M. Bayrou a suggéré de créer une mutuelle sur tous les loyers. Cette mutuelle permettrait à tous de pouvoir louer un logement.

Heureuse d’avoir rencontré Mme Versini

Quelques heures après la rencontre, Reine se disait heureuse d’avoir pu rencontrer et découvrir Mme Dominique Versini, honorée que l’ancienne Défenseure des enfants partage les moments de difficulté qu’elle avait connus jeune. Concernant les quelques propositions de M. Bayrou, Reine accorde du crédit à celles qui visent à renforcer la solidarité. Frustrée par le manque de temps du candidat, Reine reconnait qu’il avait eu la délicatesse de les recevoir, elle et ses camarades : « Il aurait très bien pu nous ignorer. Au moins, il nous a écoutés. »

 

Jacques Duffaut
Crédits photos : ©Lionel Charrier/Secours Catholique
La Délégation de Lille revendique les droits des plus fragiles
Plus d'informations
Prises de position et expertises
# sur le même thème