Bernard à la rencontre des gens à la rue

Publié le 22/02/2016
Angers
 

Après avoir vécu quelque temps à la rue, Bernard a décidé d'offrir son temps à ceux qui y vivent encore et rejoint l'équipe du Secours Catholique d'Angers.

 
Bernard offre une boisson chaude aux SDF devant la gare d'Angers
Diaporama sonore

Une tournée de rue à Angers.

 

Le jour, Bernard est couvreur-zingueur. Et le soir, il parcourt les rues autour de la gare d'Angers à la rencontre de ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un toit sous lequel dormir. Bernard est devenu bénévole au Secours Catholique pour aider, pour montrer à ceux qui se croient abandonnés qu'il est là, droit, solide. La rue, Bernard l'a connue. Il y a vécu plusieurs mois avec un de ses frères. Il en connait les difficultés. Il sait que, pour en sortir, il faut "de la chance ou de la force."

"J'essaie de leur apporter un réconfort psychologique et moral", affirme-t-il en s'accroupissant pour ouvrir son sac à dos chargé de thermos d'eau chaude. Bernard propose des boissons chaudes aux personnes qu'il rencontre. "Café, thé, chocolat ou soupe",  comme s'il recevait des amis dans son salon. Les échanges s'enchaînent. Ceux que Bernard connaît bien le serrent dans leurs bras. Ils se donnent l'accolade, un geste qui participe à la construction d'une "vraie amitié", dit-il.

Le soir, Bernard n'est plus aussi léger que dans la journée quand il plaisante avec ses collègues de travail. Le soir, Bernard devient "sérieux." Aider son prochain, l'écouter et l'encourager n'est pas forcément facile. "C'est par mon expérience et ma vie que je peux aider les autres", dit-il, convaincu que la solidarité et l'amitié peuvent faire la différence.

Jacques Duffaut - Marina Bellot
©Patrick Delapierre/Secours Catholique
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème