Cagnes-sur-Mer : un quart de siècle de visites

Publié le 04/12/2013
Cagnes-sur-Mer
 

Il y a 27 ans, Michelle, bénévole du Secours Catholique à Cagnes-sur-Mer, a créé un groupe avec quelques personnes pour rendre visite aux personnes handicapées et isolées. L’objectif : apporter un soutien moral à leur proche famille.

Aujourd’hui, les visites ont lieu auprès de personnes âgées et certaines, comme Marie-Thérèse et Marie-Claude, se retrouvent depuis plus d’un quart de siècle.

Marie-Thérèse, 84 ans

« Quand mon fils a eu son accident, il y a plus de vingt ans, il est devenu tétraplégique. Mais j’ai assuré. Je n’ai pas vendu la maison, j’ai travaillé, j’ai fait des ménages, de la couture. Je suis restée auprès de lui. Et quand mon mari m’a quittée, je me suis débrouillée. J’ai tenu. Je n’ai pas été seule : mes autres enfants venaient nous voir. Et Marie-Claude. Avec ses cheveux blonds, elle est un rayon de soleil. Elle m’emmène me balader, prendre un café… Elle m’a même emmenée jusqu’à Lourdes, lors d’un voyage de l’Espérance du Secours Catholique. On s’appelle régulièrement, ça me soulage un peu. »

Marie-Claude, 60 ans

« Mon engagement auprès de Marie-Thérèse a changé ma vie. On se voyait chaque semaine mais récemment, on se retrouve plutôt deux fois par mois. On va boire un café, ou faire des courses. On partage nos soucis quotidiens. C’est important pour moi d’avoir pu vivre cette relation sur le long terme, d’avoir réussi à garder ce lien malgré les aléas de nos deux vies. On s’est accompagnées pendant vingt-sept ans maintenant, ça marque, ce genre d’amitié ! Notre foi nous a rapprochées aussi : nous avons toutes les deux un penchant pour Padre Pio. Et comme elle sait bien cuisiner, je lui emprunte ses recettes. »

Sophie Lebrun
© Christophe Hargoues/Secours Catholique
Portrait de famille
Plus d'informations
Soutien aux familles et à l'enfance
# sur le même thème