Disparition : hommage à Louis Gaben

Publié le 29/05/2014
 

Louis Gaben est décédé en fin de semaine dernière à l’âge de 93 ans. Secrétaire général du Secours Catholique de 1974 à 1985, il laisse une empreinte forte dans l’association tant par son engagement contre les causes de la pauvreté en France que dans la prise en compte des questions internationales. Il y a quelques mois, il témoignait de cette force dans le film du Secours Catholique consacré à Jean Rodhain. Denis Viénot, ancien secrétaire général du Secours Catholique, lui rend hommage.

Louis Gaben voulut dépasser la stricte et nécessaire action charitable individuelle. Il fut un des premiers en France à lier réponse sociale et interpellation des autorités publiques et politiques sur les causes de pauvreté. Les encycliques parlent de structures de péché. Nous parlons aujourd’hui de plaidoyer français, européen ou international.

Européen, oui, car Louis Gaben exerça des fonctions au sein du réseau Caritas, dont pendant huit ans comme président européen et vice-président de la confédération Caritas Internationalis.

Mgr Jean Rodhain l’avait fait entrer au Secours Catholique pour ses engagements premiers au sein des Cœurs vaillants et du groupe Fleurus. Il y fonda le service Jeunes et transposa plus tard au plan européen l’attention particulière à la promotion du bénévolat des jeunes.

Un esprit pacifique poussé au dialogue

À son départ du Secours Catholique Louis Gaben a poursuivi son service de l’Église. À la demande de la conférence épiscopale d’apaiser des conflits entre organisations, il a proposé la mise en place de la Charte de la solidarité et sa mise en œuvre par le Conseil de la solidarité qui poursuit ses travaux aujourd’hui. Ensuite il s’est investi comme président du Mouvement chrétien des retraités et dans diverses associations dont l’Union des œuvres catholiques de France (UOCF) devenue Forum des communautés chrétiennes puis Chrétiens en forum.

Louis Gaben était un exemple d’écoute, de tolérance, un esprit pacifique poussé au dialogue ; il était aussi un résistant énergique prenant position avec force. Dans son livre Le Secours Catholique. Le ciment ou la vitrine (éd. L’Harmattan, 2004), il cite son intervention en conclusion d’une rencontre de jeunes à Rome en 1975 qui avaient attaqué l’Église, maladroitement selon lui : « L’Église, c’est vous, c’est moi, c’est tout un peuple en marche, un peuple de croyants en recherche. L’Église, c’est nous qui la faisons ou la démolissons chaque jour. Elle est Jésus-Christ continué et sans cesse inséré dans notre pâte humaine.
L’Église changera de physionomie si nous sommes authentiquement fidèles à l’Évangile, si nous vivons son message de fraternité ; là où nous sommes insérés dans ce monde, dans nos sociétés humaines, pour y faire apparaître le sens profond de l’homme. C’est cela mon espérance. Permettez-moi de vous la proposer ! »

 

Louis Gaben en quelques dates

Une vie professionnelle qui démarre auprès des jeunes


En 1945 : président de l’Office municipal de la jeunesse de Béziers.

De 1945 à 1947 : vice-président diocésain des jeunes, responsable fédéral de la Jeunesse indépendante catholique de Montpellier et responsable fédéral du mouvement de jeunesse Cœurs vaillants.

De 1945 à 1957 : responsable fédéral, puis national, du mouvement de jeunesse Cœurs vaillants.

De 1957 à 1962 : secrétaire général du mouvement de jeunesse Cœurs vaillants.

En 1962, il est recruté par monseigneur Rodhain pour créer le service Jeunes du Secours Catholique. 
Puis il est nommé directeur du secteur Animation et assistant du président national de 1969 à 1974. 
Il occupera ensuite le poste de secrétaire général du Secours Catholique jusqu’en 1985.

En parallèle, Louis Gaben portait des missions sur le plan international. Il sera président de la Commission jeunesse de Caritas Internationalis de 1969 à 1972 puis vice-président de Caritas Internationalis et président des Caritas d’Europe de 1975 à 1983.

Depuis 1985, Louis Gaben était membre d’honneur de l’assemblée générale du Secours Catholique.

Denis Viénot
© Franck Salomé/Secours Catholique
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème