Dons : votre générosité multipliée par quatre

Publié le 28/12/2012
France
 

Donner au Secours Catholique présente plusieurs avantages. La somme versée par le donateur est déductible en grande partie de ses impôts. Mais elle est surtout démultipliée et valorisée par l’action que mènent les 61 000 bénévoles auprès des personnes qui en ont le plus besoin.

Le code général des impôts permet aux donateurs de déduire de leur impôt sur le revenu les trois quarts de la somme qu’ils confient au Secours Catholique. Ainsi, si vous êtes imposable, un don de 100 euros ne vous coûtera réellement que 25 euros. Le reçu fiscal que vous recevrez vous fera bénéficier d’une déduction de 75 % du montant de votre don (au-delà de 521 euros, la déduction n’est plus que de 66 % et cela dans la limite de 20 % de votre revenu imposable).

Un point d’appui et un levier

« Donnez-moi un point d’appui et un levier et je soulèverai le monde », disait Archimède. Le formidable levier du Secours Catholique pour enrayer la pauvreté, ce sont ses 61 000 bénévoles. Mais sans le point d’appui que fournissent les donateurs, rien ne serait possible.

Donateurs et bénévoles, mus par un même esprit de fraternité et de solidarité, ne pourraient pas agir les uns sans les autres. Grâce aux déductions fiscales, les sommes données sont ainsi démultipliées. Car le temps donné par les uns amplifie la valeur des dons des autres.

Pour bénéficier des déductions au titre de l’année fiscale 2012, il ne reste plus que quelques heures. Vous pouvez donner en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous.

© PhotoPQR/Le Parisien/MP Bologna/Maxppp
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème