Lucie, un engagement européen

Publié le 07/01/2014
Essonne
 

© Secours Catholique EssonneEn République Tchèque, la jeune Lucie Kundlova accompagnait des enfants roms discriminés. Arrivée en France, elle a voulu continuer son engagement auprès de cette communauté en devenant bénévole au service “enfance-famille” du Secours Catholique de l’Essonne. Bénévoles, salariés, personnes accueillies… Régulièrement, des acteurs du Secours Catholique prennent la plume et témoignent de leurs histoires, passées ou présentes.

En République tchèque, il est courant qu’après avoir obtenu son baccalauréat, un jeune voyage pendant plusieurs mois afin de découvrir d’autres pays, d’autres cultures. Lucie a choisi la France car, dès le lycée, elle prenait des cours de français à l’Alliance française dans son pays. Pour se différencier de ses amis, et parce que Paris l’attirait.

De Brno à Paris

C’est du côté de Brno, capitale de la Moravie, que Lucie découvre, grâce à une association, le travail social avec les enfants roms en participant à des sorties culturelles, des séances de piscine, des week-ends, en donnant des cours de salsa et en montant un spectacle chorégraphié dans une salle reconnue. Cette expérience lui donne aussi l’occasion de percevoir et de ressentir les regards méprisants, fruits amers de tant de préjugés.

Après avoir vécu un an en France comme fille au pair au service d’un enfant ayant un handicap mental, elle décide de rester en France en passant une licence d’anglais.

Des études en sociologie “migrations et relations interethniques”

Après sa licence, Lucie se tourne vers ses premières passions et enchaîne avec un master en sociologie “migrations et relations interethniques”, ayant comme thème d’étude la scolarité et le logement des Roms. Dans le même temps, elle travaille comme préparatrice de commande dans une grande entreprise de livraison à domicile pour subvenir à ses besoins.

Un bénévolat multifacette

Malgré un agenda bien rempli, Lucie s’engage dans le bénévolat à l’équipe du Secours Catholique d’Orsay pour venir en aide aux demandeurs d’asile. Découvrant que le Secours Catholique agit aussi auprès des enfants roms, elle rejoint le service “enfance-famille” et assure l’accompagnement à la scolarité de quatre enfants roms, tous les mercredis après-midi à Évry. Bien-sûr, afin d’accueillir et de fédérer les projets solidaires des jeunes Essonniens, Lucie participe à la création du réseau “jeunes solidaires” où elle partage sa riche expérience, son énergie, sa joie de vivre et ses convictions.

Retrouvez toutes les actions du Secours Catholique de l’Essonne sur son site web et devenez, à votre tour, bénévole aux côtés de Lucie.

Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème