Neuvième édition d’un réveillon bien orchestré

Publié le 19/12/2012
Pont-Sainte-Marie
 

Parmi la trentaine d’équipes de la délégation Champagne Sud, l’équipe Rév’en Sol prend à cœur et en charge le réveillon des personnes accompagnées, à Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube.

Depuis neuf ans, « un noyau dur » d’une dizaine de bénévoles, assisté chaque année d’une quinzaine d’autres volontaires de « 7 à 77 ans », organise le réveillon du 24 décembre, pour près de 120 personnes.

Dans cette grande salle des fêtes de Pont-Sainte-Marie que la mairie, solidaire de ce dîner pas ordinaire, met à disposition, c’est le grand rendez-vous de l’amitié. Rien n’est laissé au hasard. De la décoration, au temps spirituel au tout début de soirée, en passant par l’animation et bien sûr, le repas de fête. Mgr Stenger, évêque du diocèse, Jean-Marie Raby, prêtre de la paroisse et aumônier du Secours Catholique, aiment y participer. Le menu est étudié en équipe. Les bénévoles assurent les achats, la préparation des plats et le service à table dans une ambiance joyeuse au son d’une musique bien choisie par un animateur professionnel qui sait entraîner les convives aux pas de danse.

Pour respecter le budget prévisionnel, l’équipe fait preuve d’ingéniosité, et appelle aussi à la générosité de son réseau de connaissances pour le petit cadeau à chacun. Vers minuit, le Père Noël en habit, un bénévole déguisé pour l’occasion, arrive la hotte chargée. Les jouets remis à neuf et offerts aux enfants proviennent de la paroisse et de La Grande Récré. Les adultes reçoivent aussi un présent.

C’est à la première heure du matin que se termine cette fête. Les bénévoles raccompagnent les invités en voiture jusqu’à leur domicile puis reviennent à la salle des fêtes remettre les lieux en ordre et aussi partager leur enthousiasme pour ce dîner pas ordinaire.

 

Marie-Hélène Content
crédit : Secours Catholique Aube
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème