Témoignage dans le Berry : « Le bénévolat, ça fait bouger ! »

Publié le 30/01/2013
Cher
 

M. Silliaume est bénévole depuis une vingtaine d’années au Secours Catholique. Voici son parcours vers le bénévolat. Régulièrement, des acteurs du Secours Catholique prennent la plume pour témoigner de leur histoire ou de celle de personnes accueillies ou bénévoles.

Très investi dans la vie de sa paroisse, M. Silliaume, est engagé au sein du mouvement Chrétiens en monde rural (CMR) depuis de nombreuses années. Dans les années 1960, installé à Tonnerre (Yonne), alors qu’il prépare une paroissienne au baptême, celle-ci, bénévole au Secours Catholique local, lui demande régulièrement des coups de main pour l’association. Ce métreur en bâtiment donne donc généreusement de son temps au Secours Catholique.

Une fois à la retraite, M. Silliaume et sa femme regagnent leur ville d’origine, La Perche (Cher) et poursuivent leur engagement auprès de l’Église. M. Silliaume, toujours membre du mouvement CMR, prend en charge le journal paroissial. Lorsque le curé de la paroisse, le P. Alain Barrault décide, dans les années 1990, de rouvrir les antennes locales du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD, aujourd’hui CCFD-Terre solidaire) et du Secours Catholique, c’est tout naturellement que M. Silliaume se porte bénévole.

Dans son bénévolat, M. Silliaume chérit particulièrement les relations avec les familles. Celui-ci insiste sur la nécessité de l’écoute et de la discrétion. Il se souvient de situations touchantes ou anecdotiques lors de ses visites au domicile des familles, comme la rédaction de dossiers de demande d’aides sur le capot d’une voiture ou sur le bord d’une fenêtre. « Le Secours Catholique, ça fait bouger, et ça fait rencontrer du monde ! » affirme-t-il.

Retrouvez toutes les actions du Secours Catholique du Berry sur son site web

 

Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème