Le Secours Catholique au Salon des maires

Publié le 20/11/2012
Paris
 

Le Salon des maires, qui se tient du 20 au 22 novembre à Paris, coïncide avec la semaine européenne de limitation des déchets. L’occasion de valoriser auprès des édiles les mérites de l’économie sociale et solidaire.

Beaucoup l’ont déjà compris : donner ses vêtements usagés limite l’émission de déchets, rend service à ceux qui en ont le plus besoin et permet de créer des emplois de proximité. Et pour atteindre plus de monde encore à travers leurs représentants locaux, le Secours Catholique sera présent au Salon des maires qui se tient du 20 au 22 novembre à la Porte de Versailles à Paris, aux côtés de ses partenaires (Emmaüs France, le Relais) et de sa « filiale » Tissons la solidarité, tous membres de l’Inter-réseaux de la fibre solidaire (l’IRFS).

Tissons la solidarité fédère plus de 70 structures d’insertion et offre à plus de 2 000 personnes l’opportunité de retrouver le chemin de l’emploi en revalorisant des produits usagés, en reconditionnant ou en customisant des vêtements.

Les associatifs inviteront donc les maires à promouvoir dans leur ville la collecte de vêtements et d’objets recyclables (bois, papier, cartons, meubles, vélos, etc.), geste civique qui a pour double effet de limiter l’émission de déchets et de créer des emplois de proximité.

Aujourd’hui en France, le Secours Catholique dispose de près de 600 points de collecte de textile et de nombreuses « boutiques solidaires ». L’association entretient également des liens avec quelque 150 structures d’insertion par l’activité économique (SIAE), ce qui permet à plus de 5 000 personnes par an de rebondir après de longs mois de chômage.

Jacques Duffaut
© Laetitia d’Aboville/SC
Trois hommes admirent leur récolte de salade
Plus d'informations
Économie solidaire
# sur le même thème