Précarité énergétique : partenariat avec EDF

Publié le 16/12/2011
Yonne
 

Le Secours Catholique a signé une convention de partenariat avec EDF, déclinée localement par plus de 55 délégations. Dans l’Yonne, sa mise en œuvre a débuté voilà quelques semaines.

Cette convention nationale, signée il y a un an, vise à :
• Faciliter le lien des bénévoles avec les équipes solidarité EDF pour mieux accompagner les familles et empêcher les coupures, favoriser l’accès aux tarifs sociaux EDF, détecter des dysfonctionnements des dispositifs d’aides ;
• Mener des actions institutionnelles dans ce domaine. C’est ainsi que le Secours Catholique a notamment contribué à ce que toute personne éligible au tarif première nécessité énergie en bénéficie systématiquement (un décret est en préparation).

« La délégation est en lien avec des familles qui ont des difficultés pour payer leur facture d’électricité, ou [pour] étaler les sommes à payer », explique Frédéric Romain, délégué de l’Yonne. À la fin de septembre, une convention locale a été signée. La délégation a un correspondant. Plusieurs modules de formation sont proposés aux groupes conviviaux, l’un sur la facturation et les tarifs, l’autre sur la maîtrise des énergies pour mieux comprendre sa consommation et l’adapter. « Nous souhaitons que les formations soient au plus près du terrain, dans une démarche de développement », ajoute Frédéric.

Une première session s’est tenue au Café Sourire de Monéteau. « Les personnes sont venues avec leurs factures et ont pu poser leurs questions. Cela a changé le regard du correspondant EDF qui a adapté sa formation. Le Secours Catholique facilite ainsi cette rencontre entre les personnes et l’acteur institutionnel », souligne le délégué de l’Yonne. « Quant aux bénévoles ayant participé, ils n’hésiteront pas à le recontacter en cas de nécessité dans l’accompagnement des personnes. »

Judith Marie
crédit : Sébastien Le Clézio/Secours Catholique
Logement
Plus d'informations
Sans-abri et mal logés
# sur le même thème