Une pause douceur pour reprendre confiance

Publié le 29/05/2012
France
 

Les équipes du Secours Catholique mettent en place des ateliers de « relooking » pour offrir aux personnes accueillies le moyen de retrouver l’estime d’elles-mêmes.

Les grandes difficultés que traversent les personnes accueillies au Secours Catholique fragilisent leur corps et leur esprit. Une pause douceur et de détente, des conseils de beauté les rassurent, améliorent leur moral et les aident à retrouver l’estime de soi.

Des ateliers dits de “relooking” sont ainsi ouverts sur les lieux d’accueils et grâce à l’intervention de professionnels bénévoles. Patricia, bénévole dans le Pas-de-Calais et responsable de l’accueil et des soins de beauté prodigués à des dames, a bénéficié d’une formation très pointue sur le conseil en image personnelle. Elle explique que ces soins et conseils « permettent à des personnes de relever la tête, de pouvoir se dire : "moi aussi je peux être belle ; je ne suis pas différente des autres". »

Maya, coiffeuse de profession

Dans la Creuse, Maya Amadyan, coiffeuse dans son pays, la Russie, ne peut exercer son métier en France. Elle a du temps à donner et s’est mise à la disposition du Secours Catholique à Guéret : elle a été invitée à coiffer les personnes accueillies de Châtelus-Malvaleix. L’équipe a mis une pièce à sa disposition, avec une petite salle de bain pour laver les cheveux. Cet après-midi-là, Maya a coiffé six personnes, dont deux enfants. Tous ont été valorisés par ce geste, aussi bien les coiffés, la coiffeuse que l’équipe.

Claude, coiffeur à la retraite

Dans le Calvados, l’équipe d’Argences accueille dans ses permanences des personnes en grande difficulté. Une séance chez le coiffeur n’est souvent pas possible, pour des raisons de budget. En décembre 2011, grâce à Claude, coiffeur en retraite, un atelier de coiffure a pu naître, exclusivement ouvert aux personnes accueillies par le Secours Catholique, une fois par mois. Une liste est établie avant chaque séance, un peu comme un rendez-vous. Pendant l’attente, des soins des mains seront proposés par la bénévole présente.

Des échanges de savoirs pour mieux être

Dans le Nord, l’équipe du Quesnoy a initié l’atelier Bien-être. Cet espace propose aux personnes reçues à la permanence du Secours Catholique, souvent dans un état de grande détresse, de prendre soin d’elles-mêmes pour se sentir mieux et pour reprendre confiance. Cette action est née d’une collaboration entre la communauté de communes du Pays-de-Mormal (CCPM) et le Secours Catholique. Dans le cadre du développement social local (DSL), une esthéticienne professionnelle enseigne à des personnes bénéficiaires du revenu de Solidarité active (RSA) des techniques de bien-être, massage, soins, maquillage. À leur tour, elles transmettent ces savoir-faire aux personnes accueillies. Dans un esprit de fraternité, l’échange enthousiasme "les formateurs" de la CCPM, et les personnes accompagnées du Secours Catholique heureux de partager ces savoirs !

Partenariat avec un centre de formation

Les responsables de l’équipe de Saint-Gaudens (délégation Ariège-Garonne) se sont associés dans une démarche solidaire avec le Centre de formation pour adultes (CFA) de Gourdan-Polignan. Une fois par mois, le minibus du CFA vient chercher à Saint-Gaudens les familles qui se sont inscrites pour une coupe de cheveux puis les raccompagne après la séance. Pour tous, se faire coiffer contribue à avoir une image d’eux valorisée, qui peut s’avérer très utile pour ceux notamment qui sont en recherche d’emploi, car ces ateliers redonnent confiance et l’envie de s’en sortir.

 

Marie-Hélène Content
© Secours Catholique Cambrai
Deux mamies sourient bras-dessus bras-dessous
Plus d'informations
Lien social et lutte contre l'isolement
# sur le même thème