Youssef : « Je travaille à rapprocher nos cultures »

Publié le 02/10/2014
Poissy
 

Arrivé en France en 2009, Youssouf a été accueilli par les équipes du Secours Catholique de Poissy avant de proposer à son tour son aide aux plus démunis. Bénévoles, salariés, personnes accueillies…Régulièrement des acteurs du Secours Catholique témoignent de leurs histoires passées ou présentes.

« J’ai 35 ans. Enseignant en mathématiques aux Comores, j’ai été séparé de ma femme lorsqu’elle a décidé de rester en France après la naissance de notre fils en 2003. En janvier 2009, je suis venu en France avec un visa d’un mois pour répondre à une convocation du tribunal de grande instance de Créteil […] relative à la situation de mon fils. Mais je n’ai pu me résoudre à repartir et suis resté dans une semi clandestinité, en ayant tout abandonné là-bas dans mon pays.

J’ai entendu parler du Secours Catholique. Bien que musulman, je n’ai pas été surpris qu’il me soit ouvert, car je connaissais déjà aux Comores la Mission catholique, un établissement d’enseignement confessionnel très actif avant l’indépendance en 1975. Je suis d’abord venu chercher une aide matérielle, puis me suis progressivement intégré à l’équipe en aidant moi-même à la collecte alimentaire, à la braderie… Je suis ainsi devenu un nouveau bénévole.

Au fil des mois, mon dossier administratif a avancé. En février 2011, un an après mon arrivée, la préfecture de Versailles m’a accordé l’autorité parentale partagée au vu des justificatifs que le Secours Catholique m’avait aidé à réunir, ainsi qu’un titre de séjour d’un an me permettant de chercher du travail.

Je fais désormais partie de la maison

Les agences d’intérim m’ont alors permis d’être embauché comme intérimaire à la chaîne de montage chez PSA Peugeot Citroën à Poissy. J’y ai perdu la souplesse de mes doigts mais gagné une titularisation au bout de quatre mois. Hébergé désormais chez un ami à Courbevoie, je prends la navette de 4 h 16 le matin, mais considère avoir eu beaucoup de chance.

Aujourd’hui, je peux travailler à rapprocher nos cultures. Au Secours Catholique, où je fais désormais partie de la maison, j’anime des sessions multiconfessionnelles d’échanges et de prières.

Retrouvez toutes les actions du Secours Catholique des Yvelines sur son site web et devenez à votre tour, bénévole aux côtés de Youssouf ».

Marie-Hélène Content
Crédits photos: © DR
Notre organisation
Plus d'informations
Notre organisation
# sur le même thème